Généalogie Dardel - Fiche Individuelle
Généalogie Dardel - Fiche Individuelle
NomJean Émile Dardel , 757
Naissance1870-03-25, Marin (NE)
Décès1937-03-27, Saint-Blaise (NE)
ProfessionMédecin
PèreNuma Alexis* dit Zaché Dardel , 755 (1838-1904)
MèreLouise Françoise Thorens , 1238 (1842-1919)
Notes pour Jean Émile Dardel
Études à Neuchâtel, Berne et Lausanne. Dr en médecine à Saint-Blaise, établi en 1904.
Sans alliance.

Notice nécrologique
Jean Dardel est né le 25 mars 1870 à Préfargier où son père était économe de la maison de santé. C'est là que s'écoulèrent les premières années de sa vie, soit jusqu'en 1883, époque à laquelle ses parents vinrent habiter Saint-Blaise.
Ayant, dès son enfance, manifesté un goût très marqué pour la médecine, Jean Dardel commença ses études à Neuchâtel, puis les poursuivit dans les universités de Berne et Lausanne où il obtint son brevet fédéra l de médecin. Après quelques années de stages dans des hôpitaux et à l'hospice cantonal de Perreux, il revint à Saint-Blaise en 1904 pour s'établir définitivement. C'est donc pendant plus de trente ans que le docteur Dardel exerça une activité particulièrement féconde et appréciée.
Jean Dardel fut le type du vrai médecin de campagne, bon et dévoué. Son visage jovial, sa gaîté et son large sourire faisaient que dès l'abord ses malades abattus reprenaient confiance.
Malgré son activité professionnelle très absorbante, le docteur Dardel s'intéressa aux affaires publiques de son village. Il fut pendant plus de trente ans un conseiller général particulièrement écouté. Sa nature droite, sa grande franchise, ses conseils avisés et empreints d'un profond bon sens lui gagnèrent la sympathie et l'estime de tous les citoyens qui, sans distinction de parti, lui accordèrent toujours une grande et juste confiance.
Il eut également l'occasion de prouver ses belles qualités dans de nombreuses commissions et fut, pendant près de vingt ans, un médecin des écoles particulièrement dévoué et aimé. Toutes les sociétés locales perdent également en lui un soutien fidèle et désintéressé.
Pour tous ceux qui ont apprécié ses soins dévoués, son départ sera cruellement ressenti ; c'est une perte irréparable pour toute la paroisse de Saint-Blaise et spécialement pour ses nombreux amis.
Dernière modification 2017-01-01Créé le 2019-08-29 avec Reunion
Formulaire de mise à jour

© FD 2019